La Fashion Week bat actuellement son plein à Paris, de mon côté je me suis envolée en direction du Danemark.

La marque NOISY MAY prisée par les modèles qui défilent actuellement sur les podiums parisiens, se veut discrète et m’invite à découvrir sa prochaine collection Printemps-Eté 2018.

NOISY MAY ? ça ne vous parle pas beaucoup n’est-ce pas ?

Pourtant Citadium, Monshowroom.com, PlacedesTendances, Brandalley, Asos ainsi que beaucoup d’autres ont décidé de faire de la place pour cette petite marque qui monte.

NOISY MAY est née il y a 4 ans au Danemark plus précisément à Aarhus (seconde ville du pays).

C’est une marque qui veut bousculer les codes et les règles pré-établies : Jeans « destroy », pulls « oversized », couleurs fortes. Marque de DENIM, elle propose également une collection complète.

Pas de risque de retrouver sur votre copine ou une de vos connaissances les pièces car produites en faible quantités, la plupart des groupes tel que Citadium ne souhaitent pas faire de réassorts. C’est à dire que si vous flashez sur une pièce, mieux vaut l’acheter illico, ce n’est pas comme Zara. Il y aura de faible chance que vous la retrouviez quelquepart, allez voir sur le compte Instagram de NOISY MAY, vous verrez le nombres de filles et femmes qui recherchent désespérement un produit.

Personnellement j’aime ce coté exclusif, je ne sais pas vous mais, cela m’insupporte de voir une personne porter la même chose que moi. De la à en voir 10, alors là non merci! (J’ai un souvenir de veste de couleur Jaune Zara que j’avais eu le malheur d’acheter. Il me semble avoir vu l’ensemble des lilloises avec cette veste sur le dos. J’ai retenu la leçon.)

NOISY MAY est donc une marque qui se veut tendance, à prix abordables (comptez entre 34,99€ et 59,99€ le jean par exemple), ultra-connectée.

La marque a sorti son application Emojis, c’est la première marque qui fait ça. Pour la télécharger allez dans Apple Store ou Google Play, le nom de l’application est : NOISY MAY Emojis

Ce n’est pas la première fois que je spot sur Instagram des Top Models porter des pièces de la marque. Le dernier post en date est celui de Shanina Shaik portant la pièce : « Angie L/S Long Jacket » (allez jeter un oeil dans MY CLOSET).

C’est donc LA marque à suivre en ce moment.

J’oubliais sa principale égérie, qui n’est autre que le Top Model américain Lauren Wasser. (Pour la petite histoire, sa vie avait basculé du jour au lendemain suite à l’amputation de sa jambe dû à une infection. Une infection due à l’utilisation de tampons hygiéniques, le débat était déjà lancé à l’époque. Cette femme a trouvé la force de continuer à vivre pleinement et tout en continuant le mannequinat, elle sensibilise les jeunes femmes à ce sujet.)

Lors de ma venue, le beau temps n’était pas forcément au rendez-vous, mais la collection Printemps-Eté 2018 m’a transporté 6 mois plus tard. De la couleur (rose pétant, orange vitaminé, jaune vif, vert kaki,lilas), les tendances (crochet, broderies, chemises à épaules dénudées), les thèmes choisis m’ont réellement enchanté.

Retour aux années Western avec des vestes à franges, des jeans « boyfriend destroy« . Cette collection arrivera dès Mars prochain dans les boutiques et sur les sites internet mentionnés ci-dessus. Par soucis de confidentialité, je ne peux pas en dévoiler plus sur cette collection, mais un conseil : ne ratez pas son arrivée le printemps prochain !

Après une journée consacrée à la collection, j’ai rapidement fait un tour dans Aarhus : prochaine capitale européenne de la culture après San Sebastian (Espagne) en 2016.

Ville portuaire les locaux donnent face à la Mer du Nord, plutôt apaisant comme endroit de travail.

Pour diner? Direction le Aarhus Street Food Market. Comme son nom l’indique vous y trouverez tout type de cuisine pour vous restaurer et de longues tablées pour vous y poser. Je ne l’ai pas joué local, j’ai pris un bon red curry thaï et un cheesecake Oréo pour le dessert. (Excusez-moi vous avez dit « healthy »?)

Fin mot de cette histoire : J’en ai pris plein la vue et il est temps de rentrer à la maison !

Merci à l’équipe NOISY MAY pour cette expérience.